Sélectionner une page

Besoin d'un devis gratuit ? Contactez moi !

 

 

Infos contact

FAQ : Frequently Asked Question

Qu'est ce qu'un CMS ?

Le système de gestion de contenu (SGC) ou Content Management System (CMS) en anglais regroupe une catégorie de logiciels qui permettent de concevoir, gérer et mettre à jour des sites Web ou des application mobile de manière dynamique.  

Pour pouvoir être définis comme CMS, les logiciels doivent pouvoir :

  • être utilisés simultanément par plusieurs individus
  • proposer une chaîne de publication de contenu
  • permettre de gérer séparément la forme et le contenu

Les CMS autorisent également la structuration du contenu d’un site Web (catégories, pages, articles) et la hiérarchisation des utilisateurs du site, en leur attribuant un titre précis et/ou des autorisations particulières (administrateur, contributeur, etc.). Il existe deux types de CMS : en Open Source et Propriétaire.

WordPress est sans doute le CMS le plus connu et le plus utilisé aujourd’hui : il est gratuit, Open Source, et des dizaines de millions de sites Web l’utilisent.

Serveur et Hébergement WEB ?

De manière générale, un serveur Web est une entité acceptant les requêtes via HTTP ou un protocole semblable et générant une réponse. Il peut être soit numérique dans le cas du programme de serveur Web Apache, soit physique, comme une machine dédiée équipée du programme susmentionné.

L’hébergement Web est un service vendu par des entreprises spécifiques appelées « hébergeurs ». Ces derniers louent leurs serveurs à leurs clients, leur permettant de créer leurs sites Web.

Que signifie LE Responsive Design ?

Le responsive design est une technique de conception qui permet que l’affichage d’une page d’un site web s’adapte de manière automatique à toutes les tailles d’écrans : smartphone, tablette, écran d’ordinateur. Cette solution technique que l’on peut résumer par « mobile first », permet de répondre à la tendance actuelle des internautes à utiliser principalement leurs smartphones pour consulter des pages web.

qu'est ce que le Marketing digital ?

Le marketing digital représente l’ensemble des méthodes et activités marketing utilisées sur internet, pour communiquer et entrer en relation avec des clients ou prospects: Site Web, blog, réseaux sociaux, publicité numérique, logo. Le but d’une stratégie de marketing digital est d’augmenter le trafic d’un site, de fidéliser les clients et d’en récupérer de nouveaux, de cibler de nouveaux profils de clients.

 

différences entre SEO et SEA ?

Le référencement naturel (ou SEO pour Search Engine Optimization) désigne l’ensemble des actions et optimisations d’un site internet pour le rendre plus visible des internautes sur les moteurs de recherche. Le positionnement sur la page de résultats de Google par exemple est obtenu en analysant des centaines de critères sans qu’aucun accord pécuniaire ne soit conclu entre Google et l’administrateur du site. C’est du référencement dit organique.

Le référencement payant (ou SEA pour Search Engine Advertising) désigne la création et l’optimisation des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche. Pour Google, les annonceurs utilisent le système d’enchères pour diffuser leurs annonces par Google Adwords. La rémunération peut se faire au CPM (Cout par Mille), au CPC (Cout par Clic) ou au CPA (Cout Par Acquisition).

différence entre HTTP et HTTPS?

HTTP : les données ne sont pas chiffrées

Toutes les URL qui commencent par HTTP  (Hyper Text Transfert Protocol) utilisent un protocole simple de transfert hypertexte. Créé au début des années 1990 par Tim Berners-Lee, lorsque Internet en était encore à ses prémices, c’est grâce à ce protocole de réseaux standard que les navigateurs et les serveurs peuvent communiquer en échangeant des données.

HTTP est un système sans état, ce qui signifie qu’il permet de créer des connexions à la demande. Lorsque vous cliquez sur un lien, une connexion est sollicitée et votre navigateur web envoie la demande au serveur qui répond en ouvrant la page. Plus la connexion est rapide plus les données s’affichent rapidement.

En tant que protocole de couche d’application, l’unique objectif de HTTP est d’afficher les informations demandées sans se soucier de la façon dont ces informations se déplacent d’un endroit à un autre. Malheureusement, cela signifie que HTTP peut être intercepté et éventuellement détourné, ce qui rend les informations et leurs destinataires (c’est-à-dire vous) vulnérables.

HTTPS : connexions chiffrées

HTTPS (Hyper Text Transfert Protocol Secure) n’est pas l’opposé de HTTP mais plutôt son petit cousin. Tous deux sont des protocoles de transfert hypertexte qui permettent à des données web d’être affichées sur votre écran lorsque vous envoyez une requête. Cependant, HTTPS est légèrement différent, plus avancé et bien plus sécurisé.

En gros, le protocole HTTPS est une extension de HTTP. Le « S » à la fin est l’initiale du mot « Secure » (sécurisé) et il fonctionne grâce au protocole TLS (Transport Layer Security), le successeur du protocole SSL (Secure Sockets Layer), la technologie de sécurité standard pour établir une connexion chiffrée entre un serveur web et un navigateur.

Sans la présence de HTTPS, toutes les données que vous entrez sur un site (ex : nom d’utilisateur, mot de passe, carte bancaire, RIB ou tout autre information requise dans un formulaire) seront envoyées en format de texte brute et seront, par conséquent, vulnérables aux interceptions et à l’espionnage. C’est pour cette raison que vous devriez toujours vérifier qu’un site utilise bien HTTPS avant d’y entrer quelques données que ce soit.

En plus de chiffrer les données transmises entre un serveur et votre navigateur, le protocole TLS authentifie également le serveur auquel vous vous connectez et protège les données transmises de toute altération.

Pour vous aider à comprendre la différence, imaginez que HTTP dans HTTPS est l’équivalent d’une destination, tandis que SSL est l’équivalent d’un voyage. Le premier est chargé d’acheminer les données vers votre écran, le dernier gère la façon dont ces données sont déplacées. En joignant force, ils permettent aux flux de données d’être sécurisés.

Prêt à passer du rêve à la réalité ?

Devis gratuit